La plate-forme citoyenne : Séance de Tenadi

Sur initiative de l’Institut Mauritanien d’Etudes Stratégiques, se sont réunis aujourd’hui 12 novembre 2016 –au site Tenadi- trente personnalités parmi les plus éminentes de Mauritanie: intellectuels, universitaires, experts en droit constitutionnel, juges, journalistes, juristes, administrateurs, leaders d’opinion et représentants de la société civile,  appartenant aux deux sexes.

Après un débat approfondi et interactif dans la séance plénière et les trois ateliers spécialisés, les participants ont émis le document suivant :

  • Partant des valeurs républicaines stipulées par la Constitution du 20 juillet 1991 et les amendements qui y ont été apportés en juin 2006 et mars 2012 ;
  • Considérant que la citoyenneté est un droit inaliénable – ne souffrant aucune concession- pour tout citoyen et qu’elle implique la contribution à la gestion de la chose publique de son pays, soit de façon directe, soit à travers les représentants élus du peuple, et qu’elle implique également la soumission aux lois et systèmes de l’état ;
  • Sachant que la sécurité, la paix, le développement et les droits essentiels de l’individu et de la société ne sauraient être remis en question, sous quelque cause ou motif que ce soit;
  • Considérant que le civisme est un comportement individuel et collectif traduisant l’attachement à la patrie, le respect des institutions républicaines, la préservation des biens de l’état et l’engagement du citoyen à contribuer au progrès économique et social de son pays ;
  1. I)Les cinq valeurs de référence

Ces valeurs de référence s’appuient sur l’Islam en tant que dénominateur commun entre tous les Mauritaniens et garant de droits équitables pour tous les citoyens. Il s’agit de :

  1. La consolidation des valeurs de citoyenneté basées sur l’égalité, l’équité, l’équivalence des chances, la loyauté à l’état national dans le cadre des règles et lois de solidarité, de vivre ensemble au sein d’une même Mauritanie à l’intérieur de ses frontières reconnues internationalement.
  2. Le renforcement de la valeur de dignité humaine en tant que pilier principal des droits de l’homme et cadre de référence de toutes les lois relatives au citoyen.
  3. La consolidation de l’unité entre les composantes de la société mauritanienne dans leur complémentarité et leur diversité.
  4. L’enracinement des valeurs de légalité basées sur la liberté, la justice, la concertation, la tolérance, la paix, la démocratie pluraliste et les principes universalistes dans le cadre de nos constantes religieuses et civilisationnelles.
  5. Le renforcement du développement humain – au sens global- basé sur les critères de créativité, de productivité, de solidarité et de justice sociale ; l’adoption de politiques de bonne gouvernance dans la gestion des affaires publiques, la capacitation des femmes et des jeunes et la promotion des catégories socialement marginalisées.
    1. II)Les cinq défis majeurs
  6. Entraves à l’intégration nationale dues à l’esclavage et aux séquelles de violations des droits de l’homme, aux disparités sociales et régionales et à la distribution inéquitable des richesses nationales.
  7. La pauvreté, la déficience de la formation pédagogique et professionnelle et la détérioration des services publics offerts au citoyen dont en premier lieu les services pédagogiques qui doivent être assurés par une école républicaine unificatrice.
  8. La gabegie administrative et institutionnelle relative au structure étatique, à ses politiques publiques et à ses rapports avec le citoyen quant à ses droits politiques et civiques.
  9. Les dysfonctionnements du système judiciaire et leur impact négatif sur les droits du citoyen et sa confiance dans l’état.
  10. L’extrémisme, la propagation de la violence et les défis sécuritaires dans leur dimension locale et leurs implications sous-régionales.
  1. III)Les cinq grands chantiers de réformes
  1. La réforme administrative et institutionnelle à travers la mise en place d’un nouvel organigramme global pour les services gouvernementaux afin de les rapprocher du citoyen, de créer des opportunités de travail et d’assurer la promotion administrative du citoyen selon des critères transparents et honnêtes. Cette réforme vise aussi à satisfaire les besoins objectifs des citoyens tout en mettant en place un mécanisme pour le contrôle nécessaire à la gestion efficiente des ressources de l’état et à la distribution équitable des services publics.
  2. La réforme de l’éducation de manière à assurer la formation des ressources humaines nécessaires au fonctionnement de l’état, à enraciner les valeurs de citoyenneté, de coexistence pacifique et de diversité, à encourager l’esprit de créativité et à immuniser les générations contre l’extrémisme et la violence.
  3. La réforme de la justice à travers le renforcement de ses compétences intrinsèques, la garantie de son indépendance, l’habilitation continue des juges et auxiliaires de la justice, la réconciliation du système judicaire avec l’identité nationale, la transformation des juges en instruments essentiels pour le développement et l’attrait des investissements.
  4. La réforme économique et financière dans une perspective de développement intégré à traves un diagnostic global et précis des dysfonctionnements dont souffre l’économie nationale du point de vue de la compétitivité, de la valeur ajoutée en productivité et de la durabilité, la définition exacte des périmètres d’intervention de l’état en matière de développement économique, le renforcement de la complémentarité de rôles entre les secteurs public et privé sur les plans de la régulation, de l’arbitrage et de la gestion.
  5. La modernisation de l’état et de la société par le biais de politiques pédagogiques, culturelles et médiatiques et la mise à profit des centres de réflexion et de prospection dans le cadre d’un projet de société national et intégré.

En produisant ce document de référence, nous convions tous les Mauritaniens à y adhérer dans la perspective de l’aspiration globale à l’édification du futur état uni et prospère de la Mauritanie vers laquelle nous tendons.

Close